La graphothérapie

Un enfant qui écrit mal, trop lentement ou péniblement peut rencontrer des difficultés scolaires. S’il n’arrive pas à copier assez rapidement, ou s’il se pose encore la question de savoir comment former une lettre, il perd un temps précieux.

Voici une petite vidéo pour expliquer la graphothérapie :

Il ne faut pas croire qu’au collège il est trop tard : les enfants qui rencontrent des problèmes, sont généralement soucieux de les corriger et on peut y arriver rapidement et efficacement : 4/5 séances peuvent nettement améliorer l’écriture.

A partir du lycée, l’amélioration est souvent très rapide : le jeune a tellement  besoin de progresser qu’il arrive encore plus rapidement à mettre en place les techniques d’amélioration de l’écriture.

Je peux aussi aider les enfants qui écrivent trop lentement : il y a des techniques pour écrire plus vite, mais souvent les enfants ne les ont pas mises en place.

L’écriture  doit se faire de manière inconsciente. Il n’est pas normal qu’elle devienne une corvée ou une cause d’échec ou de retard dans les études : elle se travaille, elle évolue et on peut agir à tout âge.

Les objectifs de la rééducation sont l’amélioration de la lisibilité, de la vitesse, l’acquisition de l’aisance graphique, la personnalisation de l’écriture, la préparation à la prise de notes, et enfin trouver ou retrouver le plaisir d’écrire.

pen-icon-black-md

Quelques exemples de rééducation chez des jeunes collégiens ou lycéens :

Ce diaporama nécessite JavaScript.