Stylos plume pour les collègiens

IMG_4321

On nous dit sans cesse que c’est la fin du stylo plume, mais on trouve toujours des stylos plume qui restent très performants. Tout d’abord, pour le collégien et le lycéen à l’aise avec l’écriture, c’est le stylo qui revient moins cher : une cartouche dure assez longtemps et se transporte facilement.

Ensuite, c’est la plume qui se fait à l’écriture, et non la main qui se fait au stylo!

Mon préféré est le stylo plume Parker, dans sa finition en acier ou moins chère en plastique : la plume est moyenne, l’encre ne sèche jamais, il est assez petit, bonne prise en main. Les cartouches sont un peu moins pratiques, mais on peut aussi acheter une cartouche rechargeable.

Capture d_écran 2018-09-14 à 20.35.24

Stabilo a une gamme pas chère avec un roller et un stylo (6€ chacun), des coloris très sympas, le stylo est très léger.

IMG_4320

J’ai trouvé le Herlite My Pen (15€) : prise en main très agréable. J’ai pris celui pour les gauchers (c’est ma fille gauchère qui l’a testé) : le design est assez tendance, la plume est très confortable. On peut y mettre des cartouches standard.

IMG_4326

Pratique aussi, on peut faire confiance aux V-Pen (5€) : un stylo plume déjà chargé d’encre, qui se jette une fois vide. Cela dérange mon coté écolo, mais pour un enfant qui abime ses plumes, c’est finalement très pratique, d’autant plus qu’il n’est pas cher.

IMG_4332.jpg

J’ai testé d’autres choses aussi, mais je n’ai pas été satisfaite : malgré un design très joli, le stylo est trop lourd, et il sèche dès qu’on ne l’ utilise plus (Rollink/Plumink 15€). Ma fille droitière et grande utilisatrice de stylos dans son métier, a été déçue comme moi, alors que nous avions acheté 3 stylos : maintenant on arrête les frais!

Ps : mes choix sont parfaitement libres. J’achète tous mes stylos pour mes élèves ou ma consommation personnelle,  je les teste, et je vous fait part de mes choix. Aucune marque ne m’a envoyé un stylo!

N’hésitez pas à voir ma sélection pour les primaires  : cliquez ici.

Stylos plume pour les primaires

Pour bien écrire il faut avoir de bons outils !

On apprend encore à l’école à écrire avec le traditionnel bic, mais il n’est vraiment pas adapté pour tous. Je vois régulièrement des enfants qui utilisent toujours ce fameux bic : il était pratique à l’époque, mais on a désormais à notre disposition des choses tellement plus agréables. Pourquoi donc se priver ?

Il faut dire que j’achète régulièrement tous les stylos qui sortent sur le marché, j’en ai donc une bonne quantité, mes élèves les essayent tous, mais bien souvent il n’y en a qu’un qui convient.

Pour les enfants en primaire je propose rarement  le stylo plume à partir le Ce2 mais plutôt au cours du Cm1, quand l’écriture est aisée. Voici une petite sélection :

Le Faber Castell Scribolino (15€) : une valeur sure, résistant et solide, une bonne plume et une prise en main agréable. Le design est sympa pour les petits, peut être moins au goût des plus grands!

Capture d_écran 2018-09-15 à 16.25.52

Un autre stylo plume très agréable le Stabilo Easy buddy avec une prise ergonomique (15€). C’est un assez gros stylo, il vaut mieux essayer avant :

IMG_4325

 Les LAMY sont des valeurs sures : il y a un stylo plume et un stylo roller. Les deux utilisent des cartouches Lamy. Le plume traditionnel  est en bois (mais il existe en plastique), le roller est en plastique, et les deux ont une prise préformée ergonomique assez discrète pour rester agréable. Les deux fonctionnent bien, et ne sèchent pas !

Les Lamy.jpg

J’ai trouvé ce kit pour quelques euros (6€) : il contient un stylo plume, un roller à cartouche (comme le stylo plume) et un effaceur. Schneider est une de mes marques préférées pour les stylos : ils sont agréables et marchent bien.  Dans ce kit, les deux stylos sont préformés, assez fins, une prise en main souple. Même les motifs ornant les stylos sont amusants!

Ce set (Zippi-set) est une bonne affaire pour la rentrée !

Schneider Zippi

Scneider Zippi 2

Stylos plume pour les collégiens : cliquez ici

Ps : mes choix sont parfaitement libres. J’achète tous mes stylos pour mes élèves ou ma consommation personnelle,  je les teste, et je vous fait part de mes choix. Aucune marque ne m’a envoyé un stylo!

Des rollers pour la rentrée

Le roller est une bonne solution entre le stylo plume et le bic.

Il convient généralement à tous, droitier comme gaucher. Il est simple d’utilisation, bave peu et souvent pas du tout. Et on peut en trouver qui utilisent des cartouches d’encre classiques, donc il devient effaçable. Il convient aussi aux professeurs qui demandent aux élèves un stylo plume. Bonne nouvelle non?

 Maintenant, il faut choisir le bon roller!

Le Roller Schneider est mon préféré : pas trop cher (entre 5 et 8 €), solide, des cartouches classiques, une coulée d’encre régulière. En plus, sur ceux ci il y a un grip permettant de bien tenir le stylo.

Rollers schneider Pelikan nous propose une gamme sympa aussi mais les cartouches sont imposées par la marque (ça m’agace car il faut encore acheter des cartouches spécifiques qu’on ne trouve pas partout). Mais la bonne nouvelle c’est qu’ils ont réussi à proposer des cartouches effaçables  : stylo bleu sur la photo, les 3 autres sont des Schneider, le vert et le rayé orange sont à cartouches spécifiques (identiques à celle de Pélikan) et le dernier à cartouches classiques).

Stylo schneider pelikan gaucher

Parmi les premier prix, j’ai trouvé qu’ils ne se valent pas tous. Certains ne marchent pas au bout de 3 utilisations (et difficile à nettoyer), d’autres sont corrects. Le souci, c’est qu’on ne peut pas savoir si on va bien tomber : c’est l’inconvénient du premier prix!

RollersCi dessus vous pouvez voir ma sélection :

Le Maped Poivre blanc : rien à redire, petit stylo fin, bonne écriture.

Le Maped Reload : bon stylo, grip, mais le système pour mettre les cartouches n’est pas très fiable : il est compliqué,  je l’ai déjà cassé, alors pour les élèves…

Le Faber Castell est parfait, un peu cher, on ne le trouve plus partout et le design est plus adapté pour des petits.

Enfin, le Paper Mate : pas cher du tout, mais pas toujours parfait : il est petit, il ne convient qu’aux petites mains ; sur les quatre que je possède, l’un ne marche plus. De plus, la coulée d’encre est inégale, il faut souvent retoucher des lettres.

Bonne Rentrée !

Les agendas scolaires : lequel choisir ?

Je suis graphothérapeute depuis une dizaine d’années, et je demande toujours à voir les agendas de mes élèves. Chaque fois les parents me disent « ah, vous n’allez pas être déçue! » Et effectivement, l’agenda est le cahier le plus mal tenu de l’enfant.

Pourquoi ?

Tout d’abord, il faut savoir que les agendas sont souvent remplis 5 minutes avant la sortie des classes. L’enfant a donc peu de temps pour l’écrire, et il est pressé de sortir.

Ensuite, c’est un cahier très personnel, un peu comme notre brouillon à nous, adultes : on ne fait pas d’effort, car on est le seul à le relire. Ce n’est pas tout à fait le cas de l’agenda de l’enfant puisque les parents vont aller le lire. Mais pour l’enfant, inconsciemment, c’est un cahier très personnel. Il va y ajouter des petits dessins, des dates d’anniversaires, des petits mots des copains, car a priori, les enseignants ne vont pas le relire.

Enfin, l’agenda classique hebdomadaire qui est le plus vendu, est aussi le moins pratique! Nous-mêmes adultes, nous n’en voudrions pas : il est épais, il se plie mal, on ne peut pas poser la main correctement ! Alors comment voulez-vous qu’il puisse plaire à un enfant, plus petit et moins fort pour appuyer et « casser » cette tranche ?

J’ai pu constater que certaines écoles privées fournissaient un agenda plus grand, moins gros et plus pratique. J’ai aussi observé que ces agendas étaient bien mieux tenus. J’ai essayé d’en trouver pour les autres enfants, mais on ne peut pas dire que nos chers papetiers pensent souvent au bien-être de l’enfant !

J’ai cependant trouvé deux agendas pratiques. L’un est un grand format (21 x 29,7), Quo Vadis, une douzaine d’euros:

L’autre est un petit format (12 x 18), Oxford, un peu moins cher (7€) :

 

Ils seront aussi moins lourd dans le cartable ! Evidement, ils sont peut-être un peu moins glamour que les agendas classiques… mais avec quelques stickers, tout s’arrange !

Pensez-y lorsque vous faites vos achats scolaires : un cahier plus fin permet d’avoir la main qui repose dessus.

Je ne vous garantis pas que les agendas seront parfaitement tenus. Ils resteront pour l’enfant toujours un cahier très personnel. Mais ils arriveront à écrire bien plus facilement!

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, si vous avez trouvé d’autres solutions pratiques …

 

Cahier de vacances pour les précoces

Béatrice Millêtre a crée un formidable cahier de vacances pour les enfants précoces, ces enfants qui se sentent souvent décalés. Il y a des histoires, des énigmes, des idées de détente et toutes sortes d’activités amusantes. De plus, on peut télécharger facilement un fichier où l’on trouve des ressources pour faire des expériences, des jeux et du bricolage.

Ce cahier est pour les 8-10 ans, mais je pense que les enfants qui rentrent au collège seront encore contents de le lire et le faire. Il  incite à l’introspection et à la connaissance de soi par des petits jeux,  permet de se sentir mieux et d’apprendre à gérer les émotions : « il les prépare à être capables de s’adapter aux autres sans pour autant renier leur propre différence ».

C’est un cahier qui doit être très bien pour les enfants précoces, mais pour les autres aussi : il permet d’en apprendre un peu plus sur les relations humaines, et je suis sûre que de nombreux enfants y trouveront de l’intérêt.

À acheter sans hésiter !

IMG_3962.jpg

Béatrice Millêtre a écrit plusieurs ouvrages sur le fonctionnement du cerveau dont le Petit guide à l’usage des gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués. Elle aide à comprendre le fonctionnement du raisonnement intuitif et montre comment utiliser ce talent et le cultiver .

Voici un petit aperçu du cahier de vacances :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Des livres pour écrire

Les vacances sont là, on ne veut pas perdre les acquis scolaires et on n’a pas non plus envie de se replonger dans toute la grammaire de l’année. Alors voici une petite sélection de livre à écrire, colorés, sympathiques et avec pleins d’idées d’écriture !

IMG_2546

Ateliers d’écriture

Voici un état des lieux très intéressant sur l’écriture de nos enfants aussi bien sur la forme que sur le fond :

 

Pendant les vacances je propose à mes élèves en graphothérapie (ainsi qu’à d’autres enfants qui le souhaitent) des ateliers d’écriture (enfants entre le CE2 et CM2). Ils arrivent toujours un peu méfiants, et ils repartent toujours enchantés. Au départ mes ateliers duraient une heure trente et je suis passée à deux heures. Et j’arrive à garder des enfants intéressés et motivés pendant tout ce temps : on décore un carnet, on fait des jeux d’écriture assez rapides (5/10 minutes), chacun lit son essai, motive celui qui n’ose pas lire ou pas écrire, on fait des jeux à contraintes, on écrit des lettres insensées… J’ai toujours un petit jeu de dessin ou doodle pour faire une pause, mais ils préfèrent bien souvent continuer sur leur lancée !

Les textes sont à contrainte mais ils peuvent écrire ce qui leur passe par la tête, avec des fautes, et  ça marche. Les fautes finiront par se corriger, mais l’imaginaire ne peut venir que si l’on fait appel à lui !

N’hésitez pas à me contacter si vous voulez participer à un atelier !

Pour s’engager dans l’écriture

Pendant les vacances on peut écrire un petit peu et commencer sur un tout petit carnet qu’on réalise soi-même !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il suffit d’une feuille au format A4. Le pliage n’est pas compliqué, un petit coup de ciseaux, et on a un petit livret.

Vous pouvez télécharger le fichier ci dessous pour avoir les numéro des pages et quelques idées d’écriture, et ensuite faire le vôtre !

Petit atelier d’écriture

La continuité de l’écriture

Comprendre la continuité de l’écriture

Les enfants ont souvent tendance à poser les points sur les « i », les barres de « t » ou les accents tout de suite après voir écrit la lettre. Or, pour gagner en vitesse et en fluidité il faut essayer de continuer le fil graphique, et de poser ces signes diacritiques au moment d’une levée de plume (pour une lettre ronde), ou en fin de mot.

grapho 78 by AnnaClick-56 - copie

Ce petit jeu, avec des fils qui se scratchent aide bien à comprendre quand on doit lever son crayon, et changer de fil.

grapho 78 by AnnaClick-93 - copie

Merci à Annaclickphotographe qui a fait des photos magnifiques, et à ma collègue graphothérapeute qui m’a conseillé ce jeu.

Jeu : Filò Tablet Premium de Quercetti

Une séance de graphothérapie

Comment se déroule une séance de graphothérapie ?

Voici un déroulé en images, photographié par Anna Click

Un face à face

grapho 78 by AnnaClick-14

Des explications

grapho 78 by AnnaClick-10

Des vérifications avec la loupe : on joue au détective pour bien voir et comprendre les erreurs !

grapho 78 by AnnaClick-16